Un groupe d'humains tente de survivre dans le monde post apocalyptique de Walking Dead.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur THE WALKING DEAD ROLE PLAY.

Réussirez-vous à échapper aux rôdeurs ?


Quel sera votre avenir et celui de votre communauté ?


OUVERTURE DU JEU LE LUNDI 1er OCTOBRE 2012 !

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES.

Cliquez sur le lien "s'enregistrer" ci-dessus et suivez les consignes.


La publicité ci-dessous vous gêne ?

Devenez membre !
La publicité a été retirée pour les membres du forum.


FORUM INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS.

AVERTISSEMENT POUR LES MOINS DE 16 ANS :
le thème de ce forum étant basé sur la série WALKING DEAD,
certaines images ou certains évènements dans le Role Play
peuvent choquer la sensibilité des plus jeunes.


Partagez | 
 

 Dom la croqueuse d'hommes

Aller en bas 
AuteurMessage
Jules Santiago

avatar

Masculin Localisation : LYON
Messages : 28
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 38

Aptitudes du Personnage
VIE:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Dom la croqueuse d'hommes   Lun 15 Oct - 19:18


Elle s'appelait Dom, diminutif de Dominique.
Elle était blonde. Elle avait les yeux bleus.
C'était avant que ses cheveux soient à moitié arrachés et avant que ses yeux ne virent à un rouge malsain.
Elle s'appelait Dom, et c'était la petite amie du moment pour Jules.

Jules éteignit la télévision sur des nouvelles peu rassurantes d'une étrange épidémie qui secouait la France, et semblait s'étendre dans le monde entier.
Il soupira et murmura :


- Encore une psychose ! Après la vache folle, après la grippe aviaire, après la grippe porcine, voilà encore un moyen de psychoter à fond !
Dans deux semaines, ils se rendront compte qu'ils se sont trompés.


Il claqua la porte de son appartement sur ces paroles adressées à personne d'autre que lui-même, et prit l'ascenseur.

Dans la rue, peu de monde, c'était étonnant à cette heure-ci, mais Jules ne s'étonna pas. La psychose régnait !
Il prit le bus.
Personne, à part le chauffeur et lui.

A destination, la belle Dom l'attendait.
La porte de son immeuble sécurisé était ouverte. Surprenant.
Pas un vigile, alors qu'il y en avait toujours deux au minimum dans le coin.
Jules monta les escaliers et sonna à sa porte.
Une fois.
Deux fois...
Trois fois, et elle ouvrit enfin.

Il sut tout de suite que quelque chose n'allait pas.
Elle semblait fiévreuse, ses yeux étaient injectés de sang, comme lorsqu'elle avait trop bu


- Tu as trop bu, toi, dit-il

- Non, pas une goutte ! Mais je suis fatiguée, qu'elle répond d'un ton las.

- Qu'est-ce qui t'arrive ?

- Un malade mental m'a mordue ce matin, et depuis je suis patraque. J'espère qu'il n'avait pas la rage ou un truc du genre !

Là, ça aurait dû faire tilt. Quelques soirs auparavant, un de ses amis avait subi une mésaventure similaire. Et depuis, plus aucune nouvelle.
Mais Jules s'inquiéta pour Dom et ne fit pas le rapprochement.


- Tu veux qu'on appelle un taxi ? Je t'emmène à l'hôpital ?

- Oui, je veux bien, je vais prendre des affaires.


Il s'installa dans le sofa du salon et se servit à boire en attendant.
Elle disparut dans la chambre.
Jules alluma la télévision.
Des scènes de violence aux Etats-Unis... Cela l'intrigua.
Il écouta.
Il semblait que l'épidémie était vraiment sérieuse finalement.
Les gens s'entretuaient.
Ils sont fous ces américains, pensa-t-il.
Il éteignit la télévision, et s'aperçut qu'il avait terminé son verre.
Depuis combien de temps s'était-il assis ?


- Dom ?

Pas de réponse.

- DOM ?


Pas un bruit, pas un murmure.
Juste l'air conditionné de l'appartement luxueux.
Il soupira et se leva pour se diriger vers la chambre.


- Dom ?

Un râle lui répondit.
Il se précipita vers la chambre.


[ A suivre.. ]





_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Santiago

avatar

Masculin Localisation : LYON
Messages : 28
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 38

Aptitudes du Personnage
VIE:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Dom la croqueuse d'hommes   Mer 17 Oct - 13:06


Dans la chambre, Dom lui tournait le dos, les épaules voutées, la tête baissée. Elle gémissait doucement.
Inquiet, Jules l'appela encore :


- Dom ? Tout va bien, ma belle ?

Elle se retourna.
Ce qui heurta le plus Jules, ce qui le mit en alerte, c'est la façon dont elle renifla l'air, comme si elle le sentait, comme si elle reniflait son odeur, un peu à la manière d'un animal captant l'odeur d'une proie.
Ce reniflement lui fit froid dans le dos.
Le regard de Dom était comme absent, et pourtant une lueur de convoitise brilla soudainement dans ses yeux.
Elle se lança en avant, en grognant !
Oui, en grognant !

Jules eut un réflexe qui lui sauva probablement la vie : il claqua la porte de la chambre, et se jeta dans l'entrée, sans attendre de voir si elle allait l'ouvrir.
Il entendit la porte en question craquer sous le poids du corps de celle qui était si désirable quelques instants auparavant, et Jules ouvrit une autre porte, celle de l'appartement, pour prendre ses jambes à son cou.

Jules rentra chez lui, bouleversé.
Il venait de comprendre que le monde ne serait plus jamais le même.



_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dom la croqueuse d'hommes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Topic série en vrac
» Aphrodite ~ À l'ombre des jeunes filles en fleurs
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead Role Play :: ENFIN LIBRES ! :: ENFIN LIBRES !-
Sauter vers: